Pascal, j’ai faim!!!!

A chaque arrivée dans un nouveau pays, notre première question après « où est ce qu’on dort? », c’est « où est ce qu’on trouve à manger?? »….Parfois, je me la pose même à l’inverse…

Du coup, maintenant, on fait les provisions dans l’avion (le sachet de sucre, le mini pot de confiture, le gâteau à la texture bizarre…si je le pouvais, j’attraperai même la brioche que mon voisin n’a pas mangée et qui va finir à la poubelle plutôt que dans mon ventre…), car on ne sait pas trop ce qui va se passer dans les 24 prochaines heures.

16 décembre 2018: Arrivée à l’aéroport de Pékin après 11h de vol et deux repas. Il est à 15h. On trouve une connexion wifi: Légolas peut nous accueillir dans deux jours en couchsurfing. Nous réservons donc un « air b and b » à une dizaine de kilomètres pour la nuit. Le temps de la réponse, il est 19h. Après une longue queue en strapontin pour atteindre les taxis, puis deux tentatives de monter dans une voiture, il faudra 30 minutes pour qu’on nous oriente vers un chauffeur qui connaît l’adresse…

Nous arrivons chez Lyra vers 21h. Le site a surchargé le logement, l’hôte nous laisse sa chambre pour la nuit… Elle nous invite à dîner (soupe, riz, fleurs de lotus).

10h, second jour en Chine: Soupe de noodles dans le ventre offerte par Lyra, on se dirige en bus vers Gubeikou pour visiter la muraille de Chine. A midi, on croise un Allemand qui attend le même bus que nous, des cookies à la main. Grrrrrr, ils les a acheté où ces cookies?? Pas vu un seul truc qui ressemble à un supermarché depuis hier.

A Gubeikou, pas d’échoppe. Tout semble caché derrière des rideaux. Le « air b and b hôtel » est à 10km de là dans un tout petit village. Le propriétaire nous oriente vers le seul magasin du village. Il n’y a presque rien à acheter à l’intérieur… On sort avec deux énormes boîtes de Noodles avec…. presque rien dedans. La taille, c’est pour l’effet soupe…

20h, on arrive à demander un truc à manger au « air b and b »… Comme on ne comprend que le mot Noodles, ce sera donc avec une très bonne soupe de Noodles au choux que nous irons nous reposer…

3ème jour: 6h30: notre hôte nous ramène à Gubeikou et nous fait passer derrière le rideau d’une maison. Impossible de savoir ce qu’il y derrière sans en être averti. C’est une sorte de café/boulangerie. Ouf, on va manger des petits pains aujourd’hui..

De retour Pékin, on saute sur un restaurant en attendant Légolas et on réussit à demander… des Noodles, en soupe bien sûr!!!….

Mais, il est ou ce supermarché ???

Il nous faudra suivre des gens avec des sacs de course, pour passer derrière un rideau, descendre un escalateur et le trouver après 5 jours en Chine!!!!

Les rues de Pékin, de Xia’n, de Yangshuo sont remplies de restaurants, du plus simple au plus aisé, d’échoppes de street food… Pour plus ou moins 10 yuens (un peu plus d’un euro), vous pouvez avoir des ravioles, un bon plat de riz avec légumes revenus au wok, une soupe de Noodles… pour peu que vous soyez un peu débrouillard, car tout est écrit en chinois. Dans les villes touristiques, les menus sont parfois traduits en anglais, mais cela signifie que le restaurant sera plus cher…

Pour 20 à 30 yuens, nous réussissions à cuisiner nos trois repas par jour pour deux à Yangshuo. Nous avons mis 3 jours à trouver le supermarché (pas la petite échoppe). Il y a aussi des marchés de fruits et de légumes un peu partout. Pascal a cuisiné chaque jour des légumes de couleur et de forme différentes dont on ne connaissait pas toujours le nom. C’est impressionnant la variété d’aliments qu’on peut trouver. Peu de nourriture est importée et si c’est le cas, cela vaut bien sûr plus cher.

Dans le nord, où blé est produit, les gens mangent beaucoup de Noodles.

Dans le sud, le riz est beaucoup plus présent, tout comme les rizières….

Après 20 jours en Chine, grâce au dictionnaire de Vovo, nous avons pour la première fois réussi à commander des Noodles sans soupe, des « fried noodle »… La cuisine des légumes se fait principalement à l’huile, au wok, ou à l’eau, en soupe.

Les chinois mangent à tout heure de la journée, mais le dîner est souvent servi avant 19h.

Il y a quelques boulangeries dans les villes et des gâteaux dans les supermarchés, mais pour le prix ‘une brioche ou deux viennoiseries, vous pouvez avoir un repas… Les bons produits sucrés sont souvent des produits de luxe.

Le chocolat (qu’on trouve très peu) est remplacé par une pâte de haricots rouge dans les brioches et les pains.

A Damaïdi, les petits déjeuner étaient composés de Noodles, de quelques légumes, de viande épicée et d’un œuf.

Le dîner est très traditionnel. Tout le monde se retrouve autour de la table avec son petit bol rempli de riz et ses baguettes chinoises. Chacun pioche alors dans une dizaine d’assiettes de mets différents: fèves ou brocolis revenus au wok, galettes de pommes de terre, fleurs de lotus en soupe ou à l’huile, boulettes de viande, flan aux œufs et à la viande, épinards, igname, laitue, maïs et petits pois, oreilles de cochon… Le poulet ou le cochon sont servis en bouillon avec tous les morceaux. La nourriture est souvent épicée.

Au mois de décembre, chaque famille de Damaïdi tue un cochon. Puis elle invite les autres familles à un barbecue. Le premier est lancé par le chef du village, où nous avons été invités. Le barbecue est au centre d’une table basse: une grille au milieu et des cendres en dessous. Assis autour, chacun grille ce qu’il veut: légumes, tofu, papier de riz, cochon…

Après environ une heure, les membres de votre table change de table et d’autres prennent votre place. A votre nouvelle table a lieu le dîner traditionnel … Et à la fin du dîner, votre table est débarrassée et réinstallée pour le groupe suivant. Vous pouvez alors retourner au barbecue… Il est 18h…

Tous les jours du mois de décembre, une famille du village organise un barbecue…

Aujourd’hui, nous quittons Damaïdi pour Dongguan et 24h de train. Il nous faut prévoir notre boîte de Noodles. On trouve de l’eau chaude en libre service dans tous les trains et dans toutes les gares. !! A manger ou à boire sans modération…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s