Grand…

Vous vous dites après un article intitulé « Énorme… », voici un autre adjectif. Promis, après, j’arrête. Seulement, cela correspond tellement bien aux quelques jours de tourisme entre le Yosemite et Salt Lake City que nous avons vécu.Première étape : les grands arbres! Visite de Sequoia Park et des plus gros arbres au monde. Une déhambulation entre des géants millénaires, issus d’une toute petite pomme de pin, qui nécessite de subir le feu pour laisser ses graines s’échapper.Deuxième étape : le grand écart. Traversée de la Death-Valley sous un soleil de plomb. Paysage minéral et désertique avec 47°C à l’ombre. Le soir au bivouac 8°C. Pas de clim’ dans le van.Troisième étape : le grand n’importe quoi. Las Vegas, les casinos immenses aux fontaines et pelouses vertes dans une ville planté au milieu du désert. Les boutiques où l’on trouve absolument de tout, les voitures de luxe que l’on peut louer à l’heure pour frimer sur le strip, ou conduire sur un circuit avec un poursuivant toutes sirènes et giro-phares dehors façon F&F.Quatrième étape : le grand canyon. Tout est dans le nom.Cinquième étape : le grand classique. Paysage que l’on a tous dans notre imaginaire. On s’attend à voir John Wayne surgir d’un canyon, colt à la main et Stenson sur la tête. En regardant d’un peu plus près on se croirait presque de retour dans le Wadi Rum en Jordanie. Falaises de grès, touristes à l’arrière des pick-ups et chameaux (ok, peut être pas les chameaux, sinon ça se serait appelé les mystères de l’oued).

Un commentaire sur “Grand…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s